Jeudi 21 janvier 4 21 /01 /Jan 14:50
C694730819


Nous venons de nous rendre les uns après les autres dans la salle de bain pour laver nos corps des torrents de sperme que nous venons de répandre.

Nous sommes allongés chacun dans un fauteuil, une cigarette aux lèvres, parfaitement abrutis de fatigue voluptueuse.

Nous ne parlons pas. Une certaine gêne plane sur le groupe et nous ne savons pas trop comment la dissiper.

Je m’amuse de profiter du silence pour observer chacun de nous. Nicky est parfaitement décontractée et paraît très heureuse. Pour elle, il n’y a pas de problème, c’est visible.

Par contre, son époux paraît un peu moins serein. Oh ! Ce n’est certainement pas grave, mais une ombre semble flotter dans son regard. Quelque chose le chiffonne, c’est plus que sûr ! Peut-être s’est-il aperçu de mon geste vis-à-vis de Nicky ?

Esther me sourit, repue. Elle paraît un tout petit peu gênée, mais à peine. En tout cas, bien moins que je l’aurais cru. Ah ! La coquine ! Il faudra que je la surveille lorsque nous serons à Vence !

Cette pensée m’attriste car elle me prouve que je suis comme presque tous les hommes, jaloux. Et exclusif à sens unique…

En tout cas, notre petite séance a atteint les objectifs visés. Mon sexe, comme celui de Bob sont parfaitement au repos.

 

                                                               *****

 

C’est finalement Nicky qui se décide à rompre le silence en s’adressant à son mari :

-        Bob, mon chéri, si tu commençais à préparer le repas. J’ai une faim de loup, pas vous ?

-        Oui dit Esther. Si vous le permettez, je me propose de donner un coup de main à Bob.

Cette initiative me causa, je dois le reconnaître, un certain étonnement. D’ailleurs en disant cela, Esther nous regardait tous les deux, Nicky et moi, d’un drôle d’œil. Que se passait-il ?

Décidément, je connais bien moins ma femme que je ne l’aurai cru ! Sade aurait-il raison, lui qui, prétend que la femme n’est « jamais épouse, ni mère, toujours putain » ? Peut-être ! De toute façon, nous verrons bien !

Ce qu’il y a de clair dans tout cela, c’est qu’Esther et Bob viennent de partir tous les deux en direction de la cuisine.

Il y a une semaine, si on m’avait dit que quelques jours plus tard je laisserai ma femme et Bob à poil ensemble et tout seuls dans une pièce isolée sans protester le moins du monde, j’aurai taxé de folie celui qui m’aurait dit cela !

A présent me voici seul avec Nicky qui me jette un coup d’œil complice en dodelinant de la tête en direction de la cuisine.

Que font Bob et Esther en ce moment ? Ils s’embrassent peut-être ! Bob veut sans doute se venger de ma désinvolture vis-à-vis de sa femme. Mais est-ce bien certain qu’il se soit aperçu que je lui mettais un doigt dans son cul ?

Pourtant l’initiative est venue d’Esther. C’est peut-être elle qui a vu. A moins qu’elle soit très excitée sans la moindre idée de vengeance ?

Que fait-elle en ce moment ? Peut-être qu’elle a pris sa verge dans sa bouche ? J’ai envie d’aller voir. Ou alors, c’est Bob qui la suce ? Non, j’y suis, il l’a d’abord embrassée dans le cou, puis sur la bouche et maintenant il lui suce le bout des seins pendant que ma femme le branle doucement…

 

A suivre

 

 

canapé003

Par Peter Pan - Publié dans : textes érotiques - Communauté : les blogs persos
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Retour à l'accueil

Pages

Le blog de Peter Pan

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Décembre 2016
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
<< < > >>

Derniers Commentaires

me contacter

Texte Libre

Compteur de visiteurs en lignes

Texte Libre

Texte Libre

Texte Libre

Compteur Global

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés