Mercredi 24 mars 3 24 /03 /Mars 18:54
00 24cris




Pendant que les deux filles s’embrassaient, mes lèvres couvraient de baisers la nuque de Nicky. Puis ce fut le tour du dos que je butinais dans ses moindres recoins.

Arrivé aux fesses, je titillai et mordillai longuement ces deux jolis hémisphères, puis ma langue se promena dans la raie du cul…De mes mains j’écartai les fesses pour y chercher le petit trou, car je me proposai d’enculer tout de suite Nicky, pendant qu’elle baiserait Esther.

Mais, celle-ci se dégageant des morsures de Nicky, voulut prendre des initiatives.

-        Si nous commencions par faire un petit « triangle suceur », qu’en dites-vous ?

-        Comme tu voudras ma chérie !

-        Bon, alors, comment nous disposons-nous ?

-        Comme vous voudrez mes chéries !

-        Pour commencer par exemple, tu pourrais me sucer pendant que je le ferai à Nicky qui te le fera à toi, proposa Esther.

-        Ensuite, dit Nicky, nous changerons ! C’est Gilles qui me sucera, tandis que je te ferai mimi et toi à lui…

-        Puis nous changerons encore…

-        Novice ! lança Nicky, ce n’est pas possible !

-        Et pourquoi ?

-        Pour l’excellente raison que le « triangle suceur » n’a que deux figures possibles !

-        Pourtant, se défendit Esther, on m’a appris en classe que trois objets pouvaient se permuter entre eux suivant six manières différentes.

-        Oui, c’est exact, lorsqu’il s’agit de «  permutations ouvertes ». Mais dans le triangle suceur, il ne peut être question que de permutation fermée, et pour cause !

-        C’est curieux, dit Esther. Il y a donc six façons de nous allonger côte à côte sur  le lit ?ça ne paraît pas croyable !

-        C’est pourtant vrai, dit Nicky, tu vas voir

Première manière : comme nous sommes en ce moment, soit Gilles près du mur, moi au milieu et toi au bord…

Seconde : Gilles au mur, toi au milieu, moi au bord…

Troisième : moi au mur, toi au milieu, Gilles au bord…

Quatrième : moi au mur, Gilles au milieu, toi au bord…

Cinquième : toi au mur, Gilles au milieu, moi au bord…

Sixième : toi au mur, moi au milieu, Gilles au bord…Voilà !

-        Mais enfin, cela ne nous concerne pas beaucoup, dis-je alors…Ces diverses permutations doivent surtout intéresser les homos qui, eux ont la possibilité d’en profiter au maximum…

-        Ah ! oui, ils en ont de la chance d’avoir une bite, soupira Nicky.

-        Remarquez que vous ne vous en tirez pas trop mal tout de même, avouez-le !...

 

                                        *

                                      *   *

 

Tout en parlant, nous nous étions mis en position, chacun couché sur le côté, en triangle. Esther enfouissait son visage entre les cuisses de Nicky qui prenait ma bite dans sa bouche, tandis que je collais mes lèvres à la chatte d’Esther déjà toute brûlante et coulante.

 

A suivre




00 27gcontrelaporte

Par Peter Pan - Publié dans : textes érotiques - Communauté : les blogs persos
Ecrire un commentaire - Voir les 7 commentaires
Retour à l'accueil

Pages

Le blog de Peter Pan

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Décembre 2016
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
<< < > >>

Derniers Commentaires

me contacter

Texte Libre

Compteur de visiteurs en lignes

Texte Libre

Texte Libre

Texte Libre

Compteur Global

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés