Vendredi 15 juillet 5 15 /07 /Juil 15:24

19970539.jpg

 

 

De la façon dont ma compagne la belle Cécile car c’était elle, tortillait son arrière train alors que ma langue la lutinait, je compris que son envie de sentir ma queue au fond de son cul devenait pressante !

Mais rien ne presse quand on baise, et j’avais décidé de la faire languir…De toute façon, ne profitait-elle pas grandement de la queue de notre chauffeur. Je la voyais qui pompait comme une morte de faim, je devrais dire une morte de sexe, affamée, goulue, elle avalait  le membre énorme du « taxi ».Celui-ci en profitait et appuyait sur sa tête pour lui imprimer un rythme soutenu. Moi, je suçais avidement son clito, gonflé à l’extrême. Elle ne mouillait plus, elle coulait, elle dégoulinait et m’abreuvait de sa cyprine douce et sucrée. Ma langue et mes lèvres exploraient sa fente, la léchant, la suçant, la pénétrant, puis l’abandonnant pour s’attaquer à son petit trou, qui s’offrait, béant d’impatience. Cambrée au maximum, elle écartait ses fesses afin de faciliter l’accès à son passage étroit que ma langue était en train de dilater. Elle poussait au maximum son cul vers ma bouche de telle sorte que ma langue la pénétrait entièrement, lui arrachant cris et gémissements. Elle était implorante et réclamait ma queue, mais moi je la faisais languir, m’apercevant que le « taxi » avait retiré sa bite de sa bouche dégoulinante de salive pour la diriger vers sa chatte en feu. Il la pénétra d’un coup, lui arrachant un feulement de plaisir. C’est le moment que je choisis pour l’enculer, tant son cul était lui aussi coulant de plaisir…Nous nous mîmes à la pilonner et la garce y prenait du plaisir…Soudain, des phares…une voiture se gara près de nous et Cécile eut alors un violent orgasme qui la secoua des pieds à la tête, lui arrachant des hurlements….Une portière de la voiture voisine s’ouvrit. Je jetais un coup d’œil furtif, le temps d’apercevoir une magnifique rousse, assise jambes largement écartées, sexe tourné vers nous, déjà luisant, tant sa masturbation était avancée…Le parking St Germain devenait un véritable baisodrome et je pense que Cécile pour la première fois découvrait de nouveaux plaisirs dont elle aurait du mal à se passer…D’ailleurs elle allait prendre les choses en main, non sans  auparavant nous avoir fait jouir et vider nos couilles dans sa bouche…

 

A suivre

 

tumblr_lj768ccYGa1qfpyaso1_500.jpg

Par Peter Pan - Publié dans : textes érotiques - Communauté : les blogs persos
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Pages

Le blog de Peter Pan

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Décembre 2016
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
<< < > >>

Derniers Commentaires

me contacter

Texte Libre

Compteur de visiteurs en lignes

Texte Libre

Texte Libre

Texte Libre

Compteur Global

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés