Lundi 5 décembre 1 05 /12 /Déc 23:33

tumblr_lbkg4uQNh01qa8h1yo1_500.jpg

 

 

Je m'allongerai sur mon lit, nue, imaginant que tu m'as amené chez n coiffeur de tes amis qui aime raser le sexe des femmes.

Je serai assez intimidée mais tu auras su me convaincre de passer outre mes réticences.

Pour salaire, il demanderait à ce que je me laisse mettre un bandeau sur les yeux et que j'accepte qu'il montre à ses stagiaires comment faire

Allongée sur le fauteuil, j'entends ces stagiaires qui sont des hommes plutôt murs, deux d'entre eux prennent mes chevilles et soutenant mes jambes les écartent largement pour dévoiler mon sexe que je sens à ma grande honte tout humide.

Le coiffeur palpant la fine toison de ma chatte ne peut laisser échapper un ricanement qui me fait rougir et dit à ton intention: "avec celle là ce n’est presque pas la peine de mettre de la mousse à raser tellement elle mouille" puis s'approchant de mon visage il me demande si c'est la première fois que je me faisais raser publiquement. J’ai balbutiée oui.

Il a alors commencé à caresser mon mont de Vénus en étendant sur ma toison mes sécrétions intimes, s'attardant sur mes lèvres et insinuant peu à peu ses doigts dans ma chatte.

Terrifiée par ce qu'il faisait, je ne pouvais cependant pas dissimuler l'excitation que cela me procurait et laissais échapper quelques râles que je ne pouvais réprimer.

Mes poils étaient maintenant tout mouillés et je commençais à me détendre profitant de ce plaisir quand je sentis des mains enserrer mes seins. Une voix dit alors:

"Ses seins sont aussi durs que sa chatte est trempée"

C'est alors que j'ai entendu ta voix me disant:

"C'est bien mon amour, laisse toi faire, tu ne risques rien ce sont des amis, fais moi confiance"

J'ai alors fait un signe de tête disant oui.

Aussitôt j'ai senti sur mon corps d'autres mains qui allaient et venaient se disputant mes seins et ma chatte où les doigts se succédaient, me pénétrant de plus en plus profondément, certains pinçant mes lèvres d'autres mon clitoris.

Cela dura encore quelques minutes jusqu'à ce que le coiffeur commence à me raser, c'était à la fois irritant et excitant par le soin qu'il prenait à s'occuper de mes lèvres gonflées de plaisirs.

Puis il appliqua une serviette bouillante sur ma chatte.

J'étais prête à me redresser quand je sentis sur ma bouche quelque chose, j'ai compris qu'il s'agissait d'un sexe et pinça mes lèvres. C’est alors que tu me dis:

" Fais pas ta mijaurée mon amour, suces moi, n'ai pas honte"

Et c'est ainsi que je commençais une fellation pensant que c'était ton sexe.

Mais à ma grande surprise je t'entendis parler à un de tes amis, mais plus loin. Je compris que je suçais un inconnu comme une catin.

Etait-ce la serviette chaude, ou une excitation encore inconnue de moi, cela me donna un coup de chaleur dans le bas ventre et continua à sucer ce sexe goulûment...

Puis......

Tu liras la suite bientôt mon amour.

tumblr_lcofa56TZy1qf9hjno1_500.jpg

Par Peter Pan - Publié dans : textes érotiques - Communauté : les blogs persos
Ecrire un commentaire - Voir les 7 commentaires
Retour à l'accueil

Pages

Le blog de Peter Pan

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Décembre 2016
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
<< < > >>

Derniers Commentaires

me contacter

Texte Libre

Compteur de visiteurs en lignes

Texte Libre

Texte Libre

Texte Libre

Compteur Global

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés