Mardi 26 octobre 2 26 /10 /Oct 14:05

tumblr l480ovOG7b1qc1tj4o1 500

 

 

 

Monsieur

 

   Vous auriez tort de croire que je suis devenue compliquée, et que mes sens ont désormais besoin de circonstances exceptionnelles ou recherchées pour s’affoler. Non, n’ayez crainte ! Je prends encore de « bons petits plaisirs » et je sais trouver toute leur saveur aux actes les plus simples.

   C’est vrai, à force de rechercher ce qui semble le plus relevé, on risque de trouver fade ce qui, en fait, est plus subtil. Je pensais à cela il n’y a pas si longtemps.

   J’étais dans les bras d’un homme qui pour toute caresse, s’était depuis près d’une heure contenté de baiser mes lèvres, mes tempes, mes poignets et le lobe de mes oreilles. Ma peau était devenue si sensible qu’il provoquait au moindre frôlement des frissons incroyables. Je me laissais transporter, relâchée, comme je ne l’avais pas été depuis fort longtemps.

   Je sentais jusqu’à mon cerveau qui s’engourdissait, dominé par une torpeur proche de l’extase. Je devenais grâce à ce « baiseur » fabuleux la spectatrice de mon propre plaisir. Je me sentais comme endormie et pourtant, chaque fois qu’il me touchait, je ne me contrôlais plus.

   Lorsqu’il se décida à explorer mon corps plus avant, j’étais à lui, et il aurait pu tout obtenir de moi. C’est à peine si je sentis qu’il me pénétrait tant il avait réussi à transformer mon corps en un instrument de jouissance. Et j’eus pour la première fois, oui pour la première fois, un orgasme dont le centre ne fut pas mon sexe, mais certainement mon âme.

   Ce fut comme un éclair. Le cri que je poussai libéra une énergie que je ne soupçonnais pas. J’en avais même oublié que je n’étais pas seule. Son corps que je sentais sur moi, son sexe si profondément enfoncé, ne pesaient nullement.

   Un plaisir si simple qu’il en était presque aérien. En tout cas tellement rare que je ne sais si un jour je pourrai le connaître à nouveau. Peut-être cela tenait-il à lui ; peut-être aussi à la disponibilité dans laquelle je me sentais et qui fit que je pus me donner ainsi.

   Je vous lis déjà, objectant que cette simplicité était toute apparente et, qu’en fait mon partenaire pratiquait l’amour avec un art consommé. Soit, j’en conviens, cette simplicité n’est pas à la portée de tout le monde, et il est souvent plus aisé d’inventer des montages complexes propres à impressionner les âmes sensibles, y compris à l’occasion, la mienne. Mais vous ne disconviendrez pas qu’il n’usa d’aucun artifice de ce genre, d’aucune manigance.

   Oui, je le sais, le mot « simplicité » revient sans cesse sous ma plume, mais votre lettre prétendait que j’étais devenue une « machine infernale ». Je préfère donc me répéter plutôt que de vous laisser croire quelque chose qui pourrait fausser notre relation.

   Ainsi, je le pense, pourrez-vous me proposer aussi bien des aventures sans malice que de grandes choses. Je suis femme à tout accepter.

   Tentez-moi !!!

                                              Vôtre***

 

tumblr l4fg87G73a1qza22wo1 500

Par Peter Pan - Publié dans : textes érotiques - Communauté : Sensualité & Simplicité
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil

Pages

Le blog de Peter Pan

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Décembre 2016
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
<< < > >>

Derniers Commentaires

me contacter

Texte Libre

Compteur de visiteurs en lignes

Texte Libre

Texte Libre

Texte Libre

Compteur Global

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés